Désiéme etape de Tour du Sahel

Désiéme etape de Tour du Sahel

Ce mercredi matin après une bonne nuit de sommeil à Akjoujt, les cyclistes ont pris le coup d’envoi de la deuxième etape, longue de 130 km entre Akjoujt et Ain Ehl Taya, devant la place de l’indépendance. Le coup d »envoi a été donné par le wali de l’Inchiri entouré des autorités locales et des elus de la wilaya.

Après un depart groupé sur plus de 60 km, un tunisien s »est échappé en solitaire pour prendre une avance considérable sur la tête du peloton. Seulement les Marocains, toujours bien organisés, vont organiser la remontée tres vite pour le rattraper au km 90 d »akjoujt.
Finalement au milieu d’une liesse populaire à Ain Ehl Taya , c ‘est un marocain, vainqueur de la première étape qui a terminé devant un français. Les Mauritaniens ont tous reussi à rallier Ain Ehl Taya et ainsi eviter l’élimination qui a touché des membres des équipes guinéennes et Libyennes.
Seul bémol de cette étape, la chute d’un cycliste algérien a cause d »un pneu caché par un camion en panne sur la route.
Toutefois, il importe de signaler que le wali de l’Adrar qui a suivi toute l’étape et son bon déroulement, a veillé personnellement sur le suivi medical du cycliste qui a été transporté et soigné à l ‘hopital d’Atar.
Ce soir les cyclites passeront la nuit dans la capitale de l’Adrar la prochaibe étape entre Atar et Choum.