Réforme de la main d’oeuvre étrangère : nouveaux permis de travail numérisés et sécurisés

Réforme de la main d’oeuvre étrangère : nouveaux permis de travail numérisés et sécurisés

Dans le cadre du programme KHADEMATI, la Direction Générale de l’Emploi du Ministère de l’Emploi, de la Jeunesse et des Sports, a mis en place une plateforme permettant l’édition de permis de travail numérisés et sécurisés pour les sociétés à l’occasion de la réforme de la main d’oeuvre étrangère.

Les objectifs de la réforme:
Simplifier le circuit et procédures de dépôt des dossiers pour les sociétés
Sécuriser les titres de permis de travail
Assurer un suivi régulier des plans de mauritanisation avec les sociétés qui doit faire désormais une composante de feuille de route pour traiter toutes les questions des ressources humaines (programmes de recrutement et de formation)

Les attentes de la réforme de la main d’oeuvre étrangère:
Transfert efficient de compétences, à travers un programme de développement professionnel des nationaux
Développement de compétences des employés nationaux
Formations qualifiantes certifiées
Intégration et emploi dans les sociétés une fois les compétences acquises

Situation actuelle:
Nombre de sociétés : 26
Nombre d’expatriés : 119
Nombre de mauritaniens en homologation: 211 (45 ingénieurs de ces homologués vont bénéficier d’une formation de mise à niveau au Maroc suivi d’un recrutement avec un contrat à durée indéterminée).