Lutter contre la déperdition scolaire

Home / Lutter contre la déperdition scolaire

Selon l’UNESCO la déperdition scolaire est le fait pour les enfants en âge de scolarité de ne pas aller à l’école et qu’ils la quittent de gré ou de force sans pouvoir achever la phase scolaire qu’ils suivent avec succès. La lutte contre ce phénomène nécessite de déterminer ses principales causes car il est due dans la plupart des cas à l’incapacité des familles à fournir un climat favorable aux enfants pour pouvoir se concentrer sur leurs études. C’est ainsi que la pauvreté, le « besoin de faire travailler les enfants comme source de revenu », le non-respect de l’âge d’intégration à l’école qui fait que l’enfant se sente différent des autre élèves car il est plus grand ou beaucoup plus jeune, le mauvais comportement des enseignants, l’incapacité de compréhension ou la limitation. Tour cela fait que l’enfant redouble, vient en retard ou se sente lésé d’où la déperdition.

La résolution et la prévention de ce phénomène seront traitées comme suit :

  • La sensibilisation des familles sur l’importance de l’enseignement et l’éducation et sur les dangers de la déperdition.
  • Les activités de sensibilisation organisées par le département en collaboration avec les partenaires au développement et les associations des jeunes contribuent à aider les enfants à surmonter les problèmes scolaires et les handicaps de comprendre les cours,
  • ne pas demander aux enfants de dépasser leurs capacités,
  • respecter des lois qui interdisent le travail infantile,
  • reprendre de la communication entre les écoles et les familles,
  • suivre les absences répétées des élèves,
  • connaitre les causes de ces absences et leur trouver des solutions,
  • instaurer l’équité entre les enfants sans aucune distinction qui ne soit sur la base des connaissances,
  • reprendre les activités sportives et de loisirs en fonction de leur vocation et de leur capacité,
  • renforcer les capacités pédagogiques du personnel enseignant.