Réseaux de la jeunesse

Home / Réseaux de la jeunesse

Dès 1996 les Nations Unies et L‘organisation de L’union Africaine ont insisté sur la nécessité de mettre en place des plates formes de concertation et de participation pour les jeunes, (Réseau d’Associations des Jeunes, Conseil des Jeunes, etc.) au niveau mondial.

Tous les gouvernements doivent avoir un Ministère Chargé de la Jeunesse, toute fois des Réseaux de Jeunes doivent être crées  pour coordonner et gérer les activités des jeunes. La première conférence des Ministres de la Jeunesse, réunies à Lisbonne du 08 au 12 août 1998, s’est prononcée pour défendre et renforcer les politiques qui permettent des formes indépendante et démocratique de vie Associative et éliminer les obstacles identifier à la participation des jeunes et à la liberté d’association sur le lieu de travail.

A Moncton, en septembre 1999 les jeunes participants recommandaient la reconnaissance et la mise en place des plates formes nationales (Réseau d’Associations des Jeunes ou Conseil National des Jeunes). A cet effet et lors de l’instauration du processus démocratique soutenant les initiatives de jeunesse en 2005, en Mauritanie la nécessité de mettre en place un Réseau National des Associations des Jeunes s’est fait sentir. C’est ainsi qu’après avoir implanter des Réseaux d’Associations des Jeunes au niveau départemental et régional qu’un Réseau d’Association National fît créer.

En effet un forum National de la Jeunesse a été organisé du 10 au 12 août 2006 à Nouakchott la capitale du pays. La journée du 12/08/2006 a été particulièrement marquée par la mise en place d’un Réseau National des Associations des Jeunes (RENAJ).

Le Réseau National des Associations des Jeunes est une expérience originale en Mauritanie pour mettre en place une structure de jeunesse, partenaire incontournable de l’administration, des partenaires au développement et constitue un relais très utile dans les coins les plus recules du pays et joue  un rôle déterminant dans la sensibilisation et la mobilisation des populations en générale et des jeunes en particulier.

Le Réseau National des Associations de Jeunes est la structure la plus représentative de la jeunesse mauritanienne, elle contribue aux renforcements des capacités des jeunes, à la prévention des fléaux auxquels ils sont exposés en vue d’améliorer de façon significative leur comportement, conformément à la stratégie national de la jeunesse, des sports et des loisirs adoptée par le gouvernement le 30 juillet 2015.

Cette stratégie a été élaborée par le ministère de la jeunesse et des sports, d’où le RENAJ a été un facteur moteur dans la réflexion, élaborations et organisations à travers ces réseaux d’associations de jeunes sur l’étendue du territoire national.

Le Réseau National est constitué de trois structures :

  • Départemental
  • Régionale
  • Nationale

Le bureau directeur du réseau est constitué de treize membres par régions.

Le bureau exécutif est compose de cinq membres :

Le président qui a été désigné par les nations unies à new York comme jeune de bonne volonté pour l’atteinte des ODDs.

Le vice présent

Le secrétaire général

Le trésorier général

Membre

Pour gérer les affaires quotidiennes. Il a été élu lors du premier forum national de la jeunesse en août 2006 par les leaders des réseaux  régionaux d’associations des jeunes .La mise en place de  ses instances a été réalisé en  collaboration avec des institutions internationales, L’UNFPA, I’OIF, L’UNICEF, CONFEJES.

Le RENAJ est membre :

  • Du Réseau des Organisations Africaines de Jeunesse des Nations Unies pour l’atteinte ODD.
  • Du Conseil International de la Jeunesse  de la Francophonie.
  • De l’organisation de la Jeunesse et de la Population AFRIYAN.
  • Du Réseau Ouest Africain des Jeunes Leaders des Nations Unies pour l’atteinte des objectifs du développement durable.
  • Du Réseau des Jeunes Activiste pour la Lutte contre le VIH/SIDA pour la Démocratie AYAN
  • Favoriser la promotion des jeunes et des adolescents, leur insertion dans la vie active et leurs participations au développement économique, social du pays et ce, en conformité avec les grands axes des objectifs du  développement durable ODD.
  • Lutter contre l’érosion de la santé des jeunes et des adolescents pour faire reculer la pandémie du SIDA.
  • Coordonner les actions et les initiatives des Réseaux Régionaux d’Associations des Jeunes.
  • Capitaliser et faciliter les échanges d’expériences, d’information entre ces réseaux  et renforcer leurs capacités.
  • Faire sans se substituer à eux, le plaidoyer au profit des Réseaux d’Associations de Jeunes, et leurs servir de médiateurs au près des pouvoirs publiques et des partenaires au développement.
  • Mener des études et recherche, assurer des formations et développer des partenariats durables et mettre en œuvre des programmes en faveurs de la promotion des activités de la jeunesse.

Les 567 associations recensées lors de la mission de redynamisation du Réseau National des Associations des Jeunes dans les 54 départements du pays, réalisé en partenariat avec l’UNICEF espèrent en changement de leurs vies.

Le siège social du Réseau National des Associations des Jeunes est à ILOT V TEVRAGH-ZEINA à Nouakchott la capitale du pays.

Le Réseau National est régi d’une reconnaissance officielle par un précipice N° 0766 du 04 mai 2008 en tant qu’organisation de la société civile et premier partenaire du Ministère de la Jeunes et des Sports.

Page facebook : https://www.facebook.com/RENAJRIM/?hc_ref=ARQVikKUwmle6jQLa4g3QUHOpvifDOnL_dia4fSdW3tC9hVLvnLIz8xBuK0B08Xkofg&fref=nf

Contact du Président : 46 43 10 35